Bernex-Confignon stoppe la série d’OG

Mai 2, 2019 | A la une, Équipe première

À l’instar du premier tour, Signal Bernex-Confignon, sixième adversaire des olympiens, met un terme à leur série de cinq victoires consécutives. Et comme au match aller, ils s’inclinent deux buts à un.

Tout commence très vite dans cette rencontre et les visiteurs, par l’impulsion de leur attaquant, débloque les compteurs dès la cinquième minute de jeu.

Piqué au vif, les olympiens tentent de rentrer dans leur match mais Signal Bernex-Confignon occupe bien les espaces et empêchent les locaux de développer leur jeu.

OG manque de peu l’égalisation. Le gardien David Fontaine sort très haut, mais malheureusement la tentative de lobe, dont le shoot est légèrement brossé, frôle le poteau et termine sa course en sortie de but.

Sur une splendide et lumineuse ouverture du capitaine Sergio Nascimento Silva, depuis ses vingt mètres, directement dans les pieds de Danny Barbosa, ce dernier enchaîne contrôle et frappe au ras du sol, trompant le portier Bernésien, sorti à l’entrée de ses seize mètres. On joue la 35ème minute.

Cinq minutes plus tard, c’est au tour de Behar Bajrami de tenter sa chance, sur une superbe action de contre ponctuée par une grosse frappe, mais cette dernière est détournée en corner par le gardien.

Dans la foulée, le corner est bien tiré et malgré un dégagement de la défense de Bernex, le ballon est repris par Arnaud Kanda qui tente une frappe, stoppée par le bras du défenseur. C’est penalty !

Le buteur maison, Behar Bajrami, se charge de le tirer. Stupeur, ce dernier tire sur le gardien qui peut repousser. Dans la continuité, c’est Bernex qui part en contre et manque de peu de doubler la marque. Heureusement, Jeson Eyer peut bloquer le tir, pas assez appuyé.

OG manque une occasion en or de rentrer aux vestiaires avec une avance au tableau d’affichage. Dommage.

Après le thé, on prend les mêmes et on recommence.

Il ne suffit que d’une petite poignée de minutes lors de cette reprise pour que le capitaine Bernésien Nicola Trifiletti redonne l’avantage aux siens, à la suite d’un corner bien négocié. Ce dernier saute plus haut que la défense olympienne et transforme de la tête.

Bernex joue très haut et impose un gros rythme sur le porteur du ballon. Les visiteurs font montre d’un pressing de chaque instant et OG a dû mal à ressortir la balle et la construction est difficile.

À l’heure de jeu, les hommes de Bruno da Rocha se crée une nouvelle occasion, sur une belle action de contre, mais Behar Bajrami manque de peu le cadre sur son shoot enroulé.

Les locaux réalisent à nouveau une belle action collective, mais le tir est détourné une nouvelle fois en corner.

Bernex-Confignon, qui pourrait rester à fermer derrière, continue son offensive et est beaucoup plus agressif sur le porteur du ballon.

En cette fin de match, les actions offensives sont plus saccadées et chacune des deux équipes peut., à tout moment, concrétiser leurs actions de but.

À deux minutes du terme de la rencontre, le capitaine olympien Sergio Nascimento Silva, sur une action défensive, tacle le ballon et le joueur Bernésien tombe. L’arbitre interprète cela comme jeu dangereux et expulse directement le capitaine olympien ! Consternation dans le camp d’OG.

Cinq minutes supplémentaires sont rajoutées par le corps arbitrale, mais entre fautes à répétition, cartons, jeu haché, les équipes n’y sont plus et le score n’évoluera plus.

OG, qui n’y était tout simplement pas, encaisse donc sa première défaite en 2019.

Les hommes de Bruno da Rocha conservent néanmoins toujours 10 points d’avance au classement, « grâce » à la défaite de Monthey en terre Veyrite.

De leur côté, Bernex-Confignon remonte à la 4ème place.

Au classement des buteurs du championnat, Behar Bajrami est rejoint au tableau par Joulin, de l’Amical Saint-Prex. 16 réalisations chacun !

Afin d’éviter de reproduire la même quinzaine qu’en septembre dernier, les hommes de Bruno da Rocha devront s’employer samedi prochain lors de leur déplacement en terre Montheysanne, avec nous l’espérons tous, un bon résultat, permettant de se rapprocher encore un peu plus, de la promotion.