L’Olympique de Genève est sacré champion de 2e ligue genevoise 2017/2018 au termes d’un ultime round riche en émotions face au FC Versoix auteur d’un excellent 2e tour.

Les hommes de Bruno da Rocha n’avaient pas le droit à l’erreur pour ce dernier match de la saison à domicile, à égalité de point avec le FC Kosova GE qui recevait dans le même temps le FC Vernier.

Dès l’échauffement les visages des olympiens sont concentrés, tous n’attendent qu’une chose…le match, et pendant ce temps les gradins du centre sportif de Varembé font le plein pour l’occasion.

Les olympiens démarrent doucement, trop doucement et se font surprendre par un débordement de l’attaquant versoisien Mohammed Rabhi qui d’un tir croisé ouvre le score dès la 2e minute à la grande stupeur des supporters de l’OG.

Ce but aura au moins eu le mérite de secouer les joueurs de Bruno da Rocha qui ne cogitent pas et prennent dès lors le match en main. Mais les joueurs du FC Versoix ne sont visible pas venus pour faire de la figuration et opposent une farouche résistance digne de leur parcours durant le 2e tour.

Les joueurs de l’équipe première de l’Olympique de Genève sont récompensés à la 22e minutes par sur un superbe coup franc direct en pleine lucarne, dont est coutumier Patrice Cardoso.

Le match est des plus agréables, les deux formations se rendent coup pour coup.

Plus rien ne sera marqué jusqu’à la pause et à la mi-temps c’est le FC Kosova GE qui est champion de 2e ligue genevoise puisque eux mènent 2 buts à 0 face au FC Verniers. Mais qu’importe on savait avant le match que les joueurs de l’OG ont les cartes en main et que seule la victoire leur offrira le titre tant convoité de champion.

Tout reste donc à faire en 2e mi-temps et l’Olympique de Genève l’a bien compris en démarrant en trombe ces dernières 45′ de la saison.

Si les joueurs du FC Versoix continuent à bien défendre ils ont de plus en plus de mal à se sortir de l’étau des olympiens.

C’est sur une percée solitaire de Behar Bajrami que l’OG entrevoit le bout du tunnel en prenant l’avantage au tableau d’affichage.

L’Olympique de Genève n’en a pas fini, désireux de se mettre rapidement à l’abri nos olympiens restent concentrés sur leur si bel objectif.

Les esprits se sont un peu échauffés du coté versoisien, les joueurs du FC Versoix probablement fatigués et frustrés de subir le match de la sorte, se sont mis a appuyer leurs coups et ont commis passablement de fautes.

Bruno da Rocha a alors fait ses changements avec l’objectif de redonner un peu de fraicheur à son attaque et de se mettre à l’abri d’une désillusion de dernière minute. Et le moins qu’on puisse dire c’est que ce fut un coaching gagnant.

Il n’aura fallu que 3′ au rentrant Gilbert George De Brito Semedo pour sceller la victoire de l’Olympique de Genève dans un raid solitaire.

Sur l’action suivante Gilbert George De Brito Semedo a une nouvelle occasion de marquer de son empreinte ce dernier match.

Les minutes paraissaient dès lors interminables, la nervosité et l’envie de fêter le titre était présent sur le visage de tout le banc de touche et des nombreux supporters.

Quand enfin… ce fut la délivrance ! et avec le titre de champion de 2e ligue genevoise 2017/2018, la montée en 2e ligue inter pour la saison prochaine.

Quelle belle équipe et bravo à eux, au staff et à tout le club pour cette formidable saison qui se termine de la meilleur des manières.

Place à la fête bien méritée pour ce premier titre de l’Olympique de Genève qui va, nous l’espérons, en appeler bien d’autres et faire grandir encore un peu plus tout le club.

Un grand merci aux juniors, parents et amis de l’OG qui ont su donner l’ambiance tout au long du match en soutenant nos champions.

Plus de photos dans la médiathèque et prochainement les photos de l’après match.