Warning: Declaration of WC_Box_Office_Ticket_Frontend_Query::get_endpoint_title($endpoint) should be compatible with WC_Query::get_endpoint_title($endpoint, $action = '') in /home/clients/5f4ef3480e8af0a850c9f4ae1104fa4f/web/wp-content/plugins/woocommerce-box-office/includes/class-wc-box-office-ticket-frontend-query.php on line 166
L’OG a retrouvé son jeu - Olympique de Genève FC

Dimanche 6 mai l’Olympique de Genève recevait le FC Plan-les-Ouates pour le compte de la 20 journée du championnat de 2e ligue genevoise et le moins qu’on puisse dire c’est que les joueurs de l’OG étaient attendus au tournant et pas uniquement à cause de la lourde défaite subie dans la semaine en coupe genevoise.

Dès l’échauffement on sentait les joueurs motivés et soudés, tous orientés vers l’équipe et le résultat et prêts à mettre leurs egos dans leurs poches, la solidarité et l’abnégation était de mise.

C’était aussi la grande première pour Bruno Rocha, l’entraineur des A1 qui a remplacé au pied levé Patrick Stifani qui s’est vu retirer provisoirement la gestion de la première équipe.

Les visages étaient concentrés au coup d’envoi, fini les grands ballons balancés vers l’avant, l’équipe s’est attaché à poser son jeu et faire tourner, avec une circulation du ballon retrouvée face à des visiteurs bien en place en défense et qui se projettent rapidement vers l’avant au moindre contre.

Les olympiens se créaient plusieurs occasions avant la délivrance à la 36’ et l’ouverture du score par l’inévitable Bruno Alexandre Marques. La joie n’ayant d’égale que le sérieux de toute l’équipe dans ce début de rencontre.

Pas de relâchement, l’équipe s’est tout de suite remis dans le match en continuant à appliquer son jeu et à maitriser les contres des visiteurs, constamment encouragé par Bruno Rocha et Max Sanou.

L’équipe de l’OG a retrouvé son équilibre et ne laisse que peu d’initiative aux Plan-les-Ouatiens. La mi-temps était atteinte avec ce petit but d’avance.

Pas question pour l’OG de rester à un coup de fusil des visiteurs, les olympiens démarraient la deuxième mi-temps avec la ferme intention de se mettre rapidement à l’abri. Et ce fut chose faite en 2’ avec le deuxième but du buteur Bruno Alexandre Marques.

Les joueurs du FC Plan-les-Ouates paressaient un peu abattus et les olympiens, toujours motivés et sérieux, continuaient à se créer plusieurs occasions. Le match était vraiment plaisant à voir et il faut le dire parfaitement tenu par l’arbitre.

A la 58’ Bruno Rocha préféra préserver son buteur, qui ressentait une petite gène derrière la cuisse, en le remplaçant par Gilbert George De Brito Semedo car sa volonté était toujours d’aller vers l’avant.

Il en fut récompensé à la 80’ avec un nouveau but olympien de ce même Gilbert George De Brito Semedo.

Ce 3e but à la 80’ avait la saveur de la victoire d’où peut être un petit relâchement durant les 5 dernières minutes qui donna l’opportunité aux visiteurs de croire qu’ils pouvaient sauver l’honneur et ils firent beaucoup mieux.

Non seulement ils sauvèrent l’honneur sur une petite erreur du portier olympien mais recollaient à 2 buts à 3 sur un superbe coup-franc direct.

L’air était irrespirable sur le banc de touche de l’OG qui trouva son salut dans le coup de sifflet final de l’arbitre.

Ces deux buts encaissés gâchent un peu la prestation mais il ne faut pas oublier que jusque là l’équipe première de l’Olympique de Genève a fait le match presque parfait face à une équipe de Plan-les-Ouates toujours dangereuse.

L’Olympique de Genève a son destin en main, il reste 2 matchs, 2 finals à gagner mais il ne faudra pas oublier qu’un match dure au moins 90 minutes et que rien n’est acquis.

Plus de photos dans la médiathèque.