Match plein, festival de passements de jambes et autres débordements, la première affrontait le FC Onex sur ses terres ce dimanche 10 septembre pour le compte de la deuxième journée de championnat de 2 ligue genevoise.

Dès l’entame du match les olympiens imposent une pression sur les verts du FC Onex et se créent les premières occasions.

Ce sont pourtant les joueurs locaux qui ont la première occasion franche d’ouvrir le score avec un penalty mais c’est sans compter sur la bonne anticipation du gardien olympien, Da Silva.

A partir de ce moment les joueurs de l’OG déroulèrent pendant 90 minutes sans relâche ne laissant que peu de place à leurs homologues du FC Onex.

Combatif sur tous les ballons les verts ont assez vite rompu offrant un penalty à l’OG, transformé par Guy Ntsoli à la 11e minutes, confirmé 3 minutes plus tard par Dany Barbosa qui reprend un centre de Alexis Barona.

Malgré le carton rouge reçu par Bruno Marques à la 22e minutes l’intensité du match et le pressing des olympiens ne faiblira pas pendant les près de 70 minutes restantes.

Constamment à mettre la pression et se trouvant parfaitement sur le terrain Stefan Bakalovic, Patrice Cardoso et Dany Barbosa forme un trio qui n’a cessé de donner le tournis sur le coté droit de la défense du FC Onex.

C’est d’ailleurs Danny Barbosa qui marque son deuxième but personnel à la 31′, puis Stefan Bakalovic qui scelle à la 42′ ce qui sera le score à la mi-temps, à savoir 4 buts à 0 pour les visiteurs.

Les remplacements opérés en deuxième mi-temps n’ont pas changés la physionomie du match, ni la qualité du jeu des joueurs de l’OG et encore moins l’envie des olympiens d’aller de l’avant à l’assaut du but du FC Onex.

Daryl Passi Mafuta profite de deux percés pour reprendre victorieusement deux ballons repoussés par le gardien du FC Onex et Dany Barbosa réussi un triplé pour porter le score à 7 buts à 0.

Excellent match de l’équipe première de l’Olympique de Genève avec un match plein, une grosse pression et un engagement sur tous les ballons. Une attaque déroutante, un milieu engagé et une défense bien en place sans oublier un gardien qui s’impose sur la seule occasion des adversaires en arrêtant un penalty.

 

Plus d’images dans notre médiathèque.

Pin It on Pinterest

Share This